Hommage à Samuel Paty : N’oublions jamais…

Vendredi 16 octobre 2020 : Samuel Paty, professeur au Collège du Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, était décapité à la sortie des cours.

28 mars 1882 : loi Ferry sur l’instruction primaire créant une « école publique, laïque et obligatoire ».

Il faut qu’un terroriste islamiste décapite un professeur pour que l’on se rappelle l’existence de ces « héros du quotidien ». Un professeur d’Histoire-Géographie et d’Instruction Civique, un de ces missionnaires laïcs, qui oeuvrent résolument, obstinément pour conduire les enfants vers le savoir et l’esprit critique.

Article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme : « tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions, … le droit de répandre les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit ».

Selon Averroès, Philosophe espagnol au XIIème siècle « L’ignorance mène à la peur, la peur à la haine et la haine conduit à la violence ».

L’association s’associe à l’hommage qui a été rendu à Samuel Paty le 02 novembre 2020 au collège et au lycée de la Châtre en solidarité avec les chefs d’établissement, les professeurs, le personnel administratif et les élèves…

Laisser un commentaire